Rénovation : les primes unifiées précisées, la réforme critiquée

Print Friendly, PDF & Email
© Carlos Ebert, Flickr

La réforme du Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) et le nouveau rôle de l’Anah* à partir de 2020 suscitent des réactions plutôt dubitatives dans la filière des opérateurs de certificats d’économies d’énergie (CEE), au moment où est rendu public le barème des futures “primes unifiées” (les opérations sous CITE et CEE), consultable ci-dessous.

Moins de travaux chez les ménages aisés ?

Nicolas Moulin, fondateur de Primes Energie, regrette la confusion faite actuellement entre la suppression du CITE pour les particuliers aisés et celle des aides en général, en particulier l’apport des CEE, qui est pourtant confirmé. Plus généralement, ce pionnier s’inquiète de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.