Aux Etats-Unis, un troisième accident sur des éoliennes GE de 2,5 MW en 6 mois

Print Friendly, PDF & Email
(c) General Electric

General Electric est-il victime de la loi des séries ou sa turbine de 2,5 MW présente-t-elle un défaut de fabrication ? C’est la question que se posent les développeurs éoliens américains après qu’un nouvel accident sur ce modèle vient d’être constaté. Le troisième outre-Atlantique en moins de six mois. Le turbinier rejette l’idée d’un vice de production.

Pas de causes communes ?

Ce 5 juillet, le développeur d’énergies renouvelables Invenergy a rapporté un accident sur une turbine GE 2.5-116 de son parc éolien de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.