Passoires thermiques : une vraie-fausse obligation de rénovation en 2028

Print Friendly, PDF & Email
© Carlos Ebert, Flickr

Faut-il forcer les propriétaires de passoires thermiques à rénover leurs biens immobiliers ? Les députés ont visiblement trouvé un compromis avec le gouvernement à ce propos, un compromis qui reporte les contraintes au-delà du quinquennat. Lors de l’examen du projet de loi énergie-climat, le sort de ces logements consommant plus de 330 kWh/an/m² d’énergie primaire a été sujet à débats. L’idée de mettre sous séquestre une part du produit de leur vente, d’abord envisagée par les députés, a été rejetée. Le gouvernement a finalement proposé...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.