L’autonomie énergétique des ZNI plus incertaine que prévue [Etude]

Print Friendly, PDF & Email
Une centrale solaire d’1,5 MW d’Akuo Energy à la Réunion. (Crédit : Akuo)

La France va-t-elle devoir reporter un autre de ses objectifs de transition énergétique ? Oui, à en croire l’Ademe. Le projet de loi énergie-climat, en cours d’examen à l’Assemblée nationale, doit déjà décaler de 10 ans la cible de 50% de nucléaire. D’après l’Ademe, un autre objectif fixé en 2015 par la loi de transition énergétique pour la croissance verte (LTECV) pourrait s’avérer inatteignable.

Cette loi prévoit en effet...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.