Eolien en mer : feu vert définitif pour Saint-Nazaire

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : EDF EN)

C’est la fin du marathon juridique pour EDF Renouvelables. Sept ans après avoir remporté le contrat de réalisation et d’exploitation du parc éolien en mer de Saint-Nazaire (480 MW), le groupe français tient son sésame. Le Conseil d’Etat a statué sur le fond en faveur de l’électricien, ne laissant plus de recours possibles aux associations environnementales. Pour autant, il leur admet « l’intérêt à agir », ce qu’avait refusé la Cour d’appel de Nantes.

Décision d’investissement au prochain trimestre

Dans un communiqué, EDF Renouvelables se félicite naturellement de la décision qui « signifie également que toutes les autorisations administratives nécessaires à la construction et à l’exploitation du projet sont désormais sécurisées ». Interrogé par la rédaction sur la date prévue pour la Décision finale d’investissement (DIF), un porte-parole d’EDF RE indique ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.