EnR : l’Espagne condamnée pour avoir réduit les subventions

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Les conséquences des réformes des mécanismes de soutien aux énergies renouvelables votées entre 2011 et 2013 rattrapent l’Etat espagnol. Ce dernier a été condamné par l’International Centre for Settlement of Investment Disputes (ICSID), une cour arbitrale dépendant de la Banque mondiale, à dédommager le développeur américain NextEra pour un montant de près de 300 M€.

Solaire à concentration

Concrètement, l’ICSID a mis fin a une procédure lancée en 2014 par NextEra, qui avait initié en Espagne deux projets solaires à concentration de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.