Raccordements solaires : mais où sont passés les projets lauréats des appels d’offres ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) EDF EN

« Je ne vois rien dans les fondamentaux du marché qui nous fasse espérer une augmentation des puissances installées. En 2019, nous serons entre 800 MW et 1,2 GW », s’inquiète Richard Loyen, délégué général du syndicat des professionnels du solaire Enerplan. La filière solaire affiche un niveau de mises en service des plus faibles au premier trimestre : 157 MW contre 247 MW lors des trois premiers mois de 2018 selon le Panorama de l’électricité renouvelable (consultable ci-dessous). Soit 781 MW solaires en année glissante, la capacité nouvelle en 2018 ayant déjà plafonné à 871 MW. Il se trouve que 3 119 MWc ont été attribués en deux ans lors des cinq premiers rounds de l’appel d’offres dit « CRE4 » pour les centrales au sol, selon le baromètre du cabinet de conseil financier Finergreen, sans compter les 6 sessions de l’appel d’offres pour les toitures et ombrières.

Enchères au plancher

Où sont passés les projets gagnants des premières sessions ? Enerplan, de même que plusieurs développeurs interrogés, pointent ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.