Bretagne : quelles priorités pour la transition énergétique ? [Entretien]

Print Friendly, PDF & Email
Loig Chesnais-Girard (crédit Emmanuel Pain)

Entretien avec Loïg Chesnais-Girard, président de la Région Bretagne –

A l’issue d’une vaste démarche de concertation, la Bretagne a élaboré les « Accords de Bretagne pour le climat et la planète » avec des objectifs fixés à l’horizon 2040. La transition énergétique de la région passera par les gaz renouvelables, les énergies marines et peut-être les batteries, explique Loïg Chesnais-Girard à GreenUnivers.

GreenUnivers : Quelle est la stratégie de la Bretagne pour réussir sa transition énergétique ?

Loïg Chesnais-Girard : L’action publique – seule – ne peut pas grand chose. Suite à la COP21, nous avons donc lancé en 2017 une « COP régionale », la « Breizh COP ». Avec les citoyens, les entreprises, les collectivités locales et les associations, l’idée était d’imaginer la Bretagne en 2040. Puis d’inciter les parties prenantes à prendre des engagements, même simples, pour transformer notre territoire. Le but est double : créer une dynamique collective et doter la Bretagne d’indicateurs lui permettant de suivre sa transformation.

« L’hydrogène est l’énergie du futur »

GU : Concrètement, ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.