Le suisse Axpo en négociations exclusives pour acquérir Urbasolar

Print Friendly, PDF & Email
(c) Urbasolar

Quatre ans après l’intégration du développeur éolien Volkswind, présent en Allemagne et en France, l’énergéticien suisse Axpo s’ouvre une deuxième porte sur le marché tricolore des énergies renouvelables. Il a annoncé hier 18 avril être entré en négociations exclusives avec le développeur-producteur solaire Urbasolar.

Basé à Montpellier, Urbasolar annonce un parc installé de centrales photovoltaïques de 229 MW, dont 122 MW détenus en propre. L’entreprise de 150 personnes a réalisé un chiffre d’affaires de 108 M€ en 2017/2018. Elle dispose d’un gros portefeuille issu des appels d’offres solaires publics en cours, en l’occurrence un pipe de 321 MW de centrales au sol et de 100 MW pour les toitures et ombrières, selon le classement cumulé effectué par le cabinet de conseil financier spécialisé Finergreen. Une réserve de projets qu’il faut financer et construire rapidement. Axpo, doté d’un chiffre d’affaires de 4,85 milliards de francs suisses en 2018 (4,25 Mds€) et de riches fonds propres, en a les moyens. « Urbasolar a aussi conclu ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.