GE écope d’une amende de 52 M€ suite au rachat de LM Wind

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : LM Wind Power)

General Electric s’est vu infliger par la Commission européenne une amende de 52 M€ pour avoir fourni des renseignements inexacts lors du rachat de LM Wind en 2017. Bruxelles reproche au conglomérat américain de lui avoir caché un élément-clé d’appréciation. Pour autant, cette décision n’a aucune incidence sur l’autorisation de l’opération par la Commission il y a deux ans.

Haliade-X passée sous silence

La Commission européenne reproche à General Electric de lui avoir caché le développement de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.