La demande en énergie explose dans le monde, pas en Europe

Print Friendly, PDF & Email
Crédit : Technip

La consommation mondiale d’énergie a poursuivi sa hausse en 2018. Elle a même bondi : elle n’avait jamais augmenté aussi vite depuis 2010. C’est le constat dressé par l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans un nouveau rapport publié ce 26 mars. En analyse, Fatih Birol, directeur général de l’AIE, parle de « croissance extraordinaire de la consommation ». La demande globale a ainsi augmenté de 2,3%, son plus fort taux depuis 2010 et près du double du rythme moyen observé sur la période.

Chauffage et climatisation en cause

Cette forte hausse est due à la croissance économique, mais aussi à l’utilisation de plus en plus massive des systèmes de chauffage et de climatisation « alors que les températures moyennes en hiver et en été dans certaines régions du monde ont avoisiné ou battu des records historiques », décrypte l’AIE. Dans ce contexte, les efforts en termes d’efficacité énergétique auraient pu...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.