Eolien en mer : encore des tracas judiciaires pour le parc de Saint-Nazaire

Print Friendly, PDF & Email

Parc éolien offshore d’Anholt au Danemark © Siemens

Cela aurait pu être le baroud d’honneur des opposants au projet éolien en mer de Saint-Nazaire, mais l’audience qui se tenait aujourd’hui au Conseil d’Etat en a décidé autrement. La rapporteure du dossier s’est prononcée en faveur des deux associations de protection de l’environnement, estimant qu’elles avaient un intérêt à agir et étaient légitimes à le faire. De fait, le dossier va repartir en Cour d’appel ce qui promet de nouveaux délais pour ce parc attribué à EDF en 2012.

Sur la forme

Précision importante, le rapport porte ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.