La lutte contre le changement climatique se judiciarise

Print Friendly, PDF & Email
Station-service Shell © Mike Mozart, Flickr

Après Total et Exxon, c’est au tour de Shell de se retrouver sous la menace d’une plainte. Sept associations humanitaires et environnementales néerlandaises veulent en effet porter plainte contre le groupe pétrolier s’il refuse d’aligner ses objectifs sur ceux de l’Accord de Paris. Une pétition en ce sens, lancée sur le site des Amis de la Terre, a déjà recueilli plus de 13 000 signatures.

Le consortium d’associations avait envoyé à Shell une lettre de vingt pages en avril 2018, l’accusant de continuer à investir dans les énergies fossiles tout en connaissant leur impact sur le dérèglement climatique. Le groupe ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.