Qui finance les projets off grid ? [Compte-rendu]

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

[Compte-rendu des 2èmes Rencontres internationales de la transition énergétique : Développer des projets off grid]

Michaël Salomon © GreenUnivers

« Les projets off grid + stockage mobilisent surtout des fonds propres, donc bénéficient encore de peu de dette, et sont développés par des IPP* internationaux, notamment français », constate Michaël Salomon, fondateur du cabinet de conseil spécialiste du stockage Clean Horizon. Cette prudence des financeurs est principalement due au risque technologique – manque de retour d’expérience long terme sur les batteries -, au risque pays et à celui sur la contrepartie, le tout étant parfois aggravé par le paiement en monnaie faible. Le hors réseau est donc un marché d’entrepreneurs, capables de bien évaluer les risques et...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.