Deux parcs éoliens quittent EDF OA et obtiennent un MWh à prix fixe

Print Friendly, PDF & Email
© RES

Uniper France décroche l’agrégation de la production de 18,7 MW éoliens gérés par RES, pour le compte de l’investisseur EnR britannique Trig. Banale en apparence, l’opération ne l’est pas en réalité. Les deux actifs éoliens concernés, basés dans l’Aude et l’Hérault (les parcs de Haut Cabardès et de Haut Languedoc) et construits dans les années 2000, ont été volontairement sortis du mécanisme de soutien d’EDF obligation d’achat (EDF OA), à trois ans de l’échéance du contrat.

Décrochage tarifaire à 40€/MWh

RES a comparé le revenu prévu avec EDF OA, soumis à une réduction tarifaire en fonction des volumes d’électricité produite, avec celui procuré par la vente sur le marché de l’électricité. Il se trouve que ces parcs  ...