Début d’externalisation pour le financement de travaux sous CEE

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Olmix)

Après avoir fait feu de tout bois dans les énergies renouvelables, le financement de type « mezzanine » confirme son arrivée dans l’efficacité énergétique. En particulier dans les opérations soutenues par des certificats d’économies d’énergie (CEE). En témoigne le nouveau « bridge financing » de 2 M€ (un prêt obligataire de courte durée) que le groupe Effy a souscrit auprès du fonds Energy Transition d’Eiffel Investment Group pour préfinancer une opération de rénovation énergétique industrielle en Bretagne. En l’occurrence à la Trinité-Porhoët (Morbihan) et à Merdrignac (Cotes d’Armor), dans deux anciennes usines de découpe de volailles rachetées en 2016 par Olmix.

Financement clés en mains

Cette entreprise bretonne en forte croissance (chiffre d’affaires : 160 M€) produit des algues pour l’alimentation et la santé. En voie de reconversion, ses ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.