Autoconsommation collective : la nouvelle formule de la CRE ne convainc pas

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Soprema)

L’aménagement proposé par la Commission de régulation de l’énergie sur le tarif d’utilisation des réseaux (Turpe) pour l’autoconsommation collective n’a pas vraiment convaincu le syndicat professionnel Enerplan, supporter de l’autoconsommation solaire depuis longtemps. Le régulateur prévoit dans sa toute nouvelle délibération de rendre optionnelle la double tarification, moins chère pour les électrons produits par la centrale, plus chère lorsqu’ils proviennent du réseau, permettant ainsi aux projets qui n’y gagneraient pas de conserver le tarif standard.

Projets pas compétitifs

Selon Richard Loyen, aucune de ces solutions n’incitera les clients à rejoindre une opération d’autoconsommation collective, qui a ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.