MirSense lève 2 M€ et vise le marché de la qualité de l’air

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email

La start-up de Palaiseau (Essonne) vient de boucler un premier tour de table de 2 M€ auprès des fonds XAnge et Supernova. Si MirSense a d’abord visé le marché de la défense, elle se diversifie vers le vaste secteur de la qualité de l’air : elle a développé des capteurs de gaz ultra-compacts permettant des niveaux de détection très bas pour le contrôle des émissions de gaz, la détection des substances dangereuses ou encore l’analyse d’échantillons biologiques. Une solution qui s’adresse aux industriels et fabricants d’analyseurs.

MirSense...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.