Le premier prêt « Agir pour l’efficacité énergétique » signé à Lille

FavoriteLoadingAjoutez cet article à vos favoris
Print Friendly, PDF & Email
Vue d’artiste de la centrale du bâtiment Rizomm
© Agence MAES.

« Agir pour l’efficacité énergétique » : c’est le nom d’un mécanisme de financement initié lors de la Cop21 et lancé fin décembre 2017 par la Banque européenne d’investissement, le Crédit coopératif et la Commission européenne. Destiné aux rénovations des bâtiments ou des outils industriels, il prend la forme de prêts de 40 000 à 5 M€ sur une durée de 3 à 19 ans, et s’adresse aux PME, aux entreprises locales, aux associations et aux entreprises de taille intermédiaire. Premier heureux élu en France : le bâtiment Rizomm, de l’Université catholique de Lille (Nord). L’accord a été signé ce 10 janvier entre le Crédit Coopératif et l’établissement de formation. Les travaux, en partie autofinancés par l’université, représentent un investissement de 12 M€. Le Crédit Coopératif a prêté 3,5 M€, cumul du prêt « Agir pour l’efficacité énergétique » et d’un autre prêt « Troisième révolution industrielle » en partenariat avec la Chambre de commerce et d’industrie de la région Hauts-de-France.

Une centrale au cœur du campus

Situé au cœur du campus universitaire, le bâtiment Rizomm de 6500 m² doit être rénové d’ici à juillet 2018 et équipé ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.