Biométhane : comment trouver 2 Mds€ en cinq ans

Print Friendly, PDF & Email
Méthanisation agricole. (Crédit : club biogaz ATEE)

Dans la filière biométhane, les besoins en financement dans les prochaines années vont être « importants », prévient Enea dans une nouvelle étude. Le cabinet de conseil les chiffre entre 1 et 2 milliards d’euros d’ici à 2023, et entre 10 et 12 milliards d’euros d’ici à 2030 pour atteindre les objectifs fixés par la loi sur la transition énergétique. « Une occasion pour de nouveaux types d’investisseurs comme les fonds d’investissement privés ou les fonds d’infrastructures de ...

Article précédentAutoconsommation : les propositions d’Enedis sur le cadre contractuel
Article suivantDe nouveaux investisseurs pour les peintures biosourcées d’Algo Paint