Appel d’offres éolien : un cahier des charges paru in extremis

Print Friendly, PDF & Email

Dernière salve de textes officiels pour le secteur éolien, à deux jours du second tour de l’élection présidentielle. Bruxelles a donné aujourd’hui son blanc-seing à l’arrêté tarifaire portant sur les parcs de six éoliennes au maximum.

Le même jour, la Commission de régulation de l’énergie a publié le cahier des charges de l’appel d’offres pour les projets plus importants, consultable en fin d’article. De quoi rassurer le secteur. A défaut, il risquait « le trou d’air, s’il avait fallu attendre les décisions du futur gouvernement », si l’on en croit Dominique Darne, vice-président de France Energie Eolienne et président d’Eurowatt.

3 GW en ligne de mire

Cette compétition sera composée de six sessions sur deux ans de 500 MW chacune. Avec un premier round en novembre prochain, sur un mois. L’appel...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.