Deals du 17 au 24 septembre : les levées de fonds redémarrent (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Après la conférence environnementale et avant le débat sur la transition énergétique, le gouvernement reste à la manœuvre. La ministre de l’Ecologie Delphine Batho a donné des gages sur la pérennisation du Fonds Chaleur alors que la feuille de route publiée en fin de semaine apporte quelques garanties sur les tarifs d’achat dans le solaire et l’éolien. Et c’est encore l’Etat qui vole au secours du fabricant de turbines éoliennes Vergnet, avec une restructuration de sa dette et un nouvel apport.

L’éolien flottant est à l’honneur avec la start-up Ideol, dont la technologie de rupture est annoncée comme très compétitive, alors que dans l’éolien terrestre Eco Delta empoche un joli contrat au Togo.

Mais la semaine a surtout été marquée par un redémarrage des levées de fonds en France, avec des deals signés par SAED (solaire), Dexera (chimie verte), Muses (écomobilité) et Magpie (traitement des eaux usées). Les montants restent néanmoins modestes.

Les investisseurs sont pourtant armés : Demeter a réalisé un premier closing pour son fonds d’amorçage et la Financière de Champlain crée un fonds dédié aux infrastructures.

A l’international, la crise solaire frappe jusqu’en Chine, avec la fermeture d’une partie des usines de Suntech, et dans l’éolien Siemens réduit de 40% ses effectifs aux Etats-Unis, méfiant sur la prolongation des subventions. La situation ne va guère mieux en Bourse, où Smith (camions électriques) a renoncé à s’introduire au dernier moment. ...