Résultats trimestriels : éolien qui rit, solaire qui pleure et levées de fonds en Bourse

Print Friendly, PDF & Email

suntech-actionLes résultats trimestriels des principaux groupes mondiaux éoliens et solaires montrent un clivage net : bénéfices et perspectives en hausse pour les fabricants d’éoliennes, pertes et prévisions abaissées pour les fabricants de wafers et de cellules ou panneaux solaires qui on, peut-être cependant, atteint le plancher. Une conséquence directe de la surproduction et de la baisse des prix des cellules photovoltaïques. Leur cours ont varié en conséquence. A l’exception notable de First Solar, premier producteur américain de cellules solaires, qui voit ses résultats exploser.

Les groupes solaires chinois Suntech et américain Evergreen sont donc allés chercher du cash à Wall Street cette semaine, en émettant de gros paquets d’actions  pour lever respectivement 287 et 82 millions de dollars, suivant l’exemple, fin avril, du fabricant danois d’éoliennes Vestas, qui a levé 1 milliard de dollars, et du producteur américain de panneaux solaires SunPower (400 millions). Sans oublier le fabricant d’équipement solaires norvégien REC qui annonce vouloir lever près d’un milliard d’euros par une augmentation de capital.

Voici les principaux résultats des groupes du secteur au 1er trimestre :

Eolien

REpower : le fabricant d’éoliennes allemand REpower, filiale du géant indien Suzlon, a réalisé en 2008-2009 (exercice annuel clos en mars) un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros et un  bénéfice net en hausse à 51,9 millions et un résultat opérationnel doublé à 76,9 millions d’euros. Il prévoit cette année une hausse de sa marge opérationnelle à 7,5-8,5% au lieu des 6,3% de l’an dernier, malgré le risque croissant de projets éoliens reportés faute de financement, et prévoit des ventes en nette hausse à 1,4-1,5 milliard d’euros.

Vestas a confirmé en avril sa prévision d’une marge opérationnelle de 11 à 13% et de ventes annuelles 2009 de 7,2 milliards d’euros. Il a annoncé pour le 1er trimestre un bénéfice net en hausse de 70% à 56 millions d’euros, très supérieur aux prévisions, et aussi annoncé 1.900 suppressions de postes en Europe.Vestas a aussi annoncé le 28 avril une émission de 18,5 millions de nouvelles actions qui lui a permis de lever 5,9 milliards de couronnes danoises, soit 700 millions d’euros environ.

Son rival allemand Nordex a déçu : il a enregistré au 1er trimestre des ventes en hausse de 17% à 233 millions d’euros mais un bénéfice net de 0,5 million d’euros contre un bénéfice de 5,7 millions un an plus tôt. Il prévoit pour 2009 une  marge en baisse par rapport aux 5,5% de l’an dernier mais des ventes en hausse de 10 à 15%.

Solaire

Solarfun : perte, mais mieux que prévu. Le chinois Solarfun Power a annoncé une perte au 1er trimestre, mais limitée à 1 million de dollars, plus faible que prévu, contre un bénéfice 15,8 millions de dollars un an plus tôt, alors que son PDG Harold Hosken a annoncé sa démission. Son chiffre d’affaires a chuté de 43%  à 100,1 millions de dollars, mais il espère un rebond dès le 2e semestre.

Perte aussi pour le chinois JA Solar, qui a enregistré un déficit de 28,3 millions de dollars au 1er trimestre contre un bénéfice de 22,6 millions un an plus tôt, et un chiffre d’affaires trimestriel qui a fondu de 79% à 33,9 millions. Pourtant son action a bondi de plus de 15% après cette annonce, les investisseurs estimant qu’il ne peut qu’aller mieux.

Bénéfice inattendu pour Suntech mais prévision abaissée et émission d’actions pour lever 287 millions de dollars : Suntech Power a enregistré un bénéfice surprise au 1er trimestre, de 1,8 million, laminé par rapport aux 46 millions du 1er trimestre 2008 mais mieux que la perte que craignait le marché. Son chiffre d’affaires a chuté de 27% à 315,7 millions. Il a abaissé ses prévisions de ventes pour 2009 à 600-700 MW au lieu des 800 MW prévus précédemment et attend un rebond modeste au 2e trimestre. Par ailleurs, il aussi annoncé une émission de 20 à 23 millions de certificats de dépôt ADS (American Depositary Shares, autrement dit ses actions cotées à Wall Street), ce qui va diluer son capital de 11%. Les ADS émis sont offerts à 12,50 dollars pièce, soit une décote de 7,5% sur son cours du 21 mai  (13,47 dollars), une opération qui lui rapportera 250 à 287 millions de dollars d’argent frais. Suntech a indiqué que le prix moyen de vente des panneaux solaires qu’il vend a diminué de 15% au 1e trimestre par rapport au 4e trimestre et le prix du posylicium qu’il achète a lui chuté de 25%.

Evergreen, en perte, lève 66 à 82 millions de dollars en Bourse : le fabricant américain de wafers de silicium pour cellules solaires Evergreen Solar, qui a enregistré lui aussi une perte nette de 64,3 millions au premier trimestre,  a décidé de lever 66,6 millions de dollars par une émission d’actions (37 à 46 millions d’actions, à 1,80 dollar pièce, soit une décote de 20% par rapport à son cours de 2,23 dollars). Cet argent lui permettra de financer en partie la construction d’une usine de wafers de silicium en Chine, à Wuhan ainsi qu’à agrandir son usine américaine du  Michigan.

Renesola résiste, fait une acquisition, abaisse ses prévisions de ventes : le fabricant chinois de wafers de silicium pour cellules solaires Renesola enregistré une perte nette de 30 millions de dollars au 1er trimestre, due  notamment à une dépréciation de ses stocks pour 68 millions de dollars, car le prix de vente moyen de ses wafers a chuté de près de moitié en un trimestre, passant de 2,16 dollars par watt au 4e trimestre 2008 à à 1,27 dollar par watt au 1er trimestre 2009. Hors dépréciation, son résultat net ajusté est positif à 2,1 millions de dollars, mieux que prévu. Son chiffre d’affaires a reculé de 13% à 106,9 millions. Dans la foulée, le groupe a annoncé le rachat du petit fabricant de cellules et panneaux JC Solar, ce qui lui permettra de couvrir tout la chaîne des produits photovoltaïques. Le groupe table sur un rebond au 2e semestre. Mais ReneSola a aussi abaissé ses prévisions de ventes annuelles à 500-550 millions de dollars au lieu des 650 à 750 millions prévus précédemment, avec des ventes de wafers de 450 à 500 MW au lieu de 620 à 670 MW.

LDK Solar, gros fabricant chinois de wafers, a lui enregistré une perte au 1er trimestre de 22,5 millions de dollars, plus lourde qu’attendue par les analystes, contre un bénéfice de 49,8 millions un an plus tôt, sur un chiffre d’affaires de 283,3 millions, pourtant en hausse de 21%, tiré par des ventes de wafers de 206 MW, en hausse de 72,8%. Sa perte s’explique largement par une dépréciation de stocks de 87 millions.

Perte pour Yingli Solar, qui fournit des panneaux PV, et a affiché une perte surprise de 20,7 millions de dollars contre un bénéfice de 31,9 millions un an plus tôt, sur un chiffre d’affaires en baisse de 37% à 146,3 millions. Yingli a revu en baisse sa prévision de vente annuelle, à 450 -500 MW de panneaux solaires contre 550-600 MW prévus antérieurement. Le groupe craint une nouvelle baisse des prix des cellules PV au 1e trimestre mais parie sur une stabilité retrouvée au 3e trimestre. Une bonne nouvelle en revanche, il a conclu un contrat avec AES Solar (joint venture du producteur d’énergie AES et du fonds Riverstone Holdings) pour être son fournisseur exclusif de panneaux en silicium polycristallin pendant 3 ans.

Euphorie pour First Solar : l’américain First Solar, 3e producteur mondial de panneaux solaires, porté par la hausse de la demande aux Etats-Unis et une réduction de ses coûts, a lui enregistré un chiffre d’affaires plus que doublé, à 418,2 millions de dollars, et un bénéfice net trimestriel plus que triplé, à 164,6 millions de dollars, contre 46,6 millions un an plus tôt, et confirmé ses prévisions de ventes 2009  à 1,9 -2 milliards de dollars. Il affirme aussi avoir encore abaissé ses coûts de production, à seulement 0,93 dollar par watt, grâce notamment au démarrage de son usine de production en Malaisie.

Mais déception pour son rival allemand Q-Cells, qui voit fondre son bénéfice et ses ventes, et abaissé ses prévisions : il a enregistré au 1er trimestre des ventes en baisse de 17% à 224,8 millions d’euros avec un bénéfice qui a fond à 4,5 millions d’euros contre 54,4 millions un an plus tôt. Sa production a légèrement baissé (-1,2%) à 154,4 MW. Q-Cells a de nouveau abaissé sa prévision de ventes pour 2009 à 1,3-1,6 milliard d’euros au lieu de 1,7-2,1 milliards prévus jusqu’ici. En volume de production, il table maintenant sur 600 à 800 MW de panneaux fabriqués en 2009 au lieu des 800 à 1.000MW prévus antérieurement.

Perte et émission d’actions chez l’américain SunPower, qui a enregistré une perte nette de 4,8 millions au 1er trimestre, contre un bénéficie de 12 millions un an plus tôt,  et un chiffre d’affaires en baisse de 21% à 214 millions de dollars. Il a lui aussi annoncé une levée d’argent en Bourse, en émettant 9 millions d’actions ainsi qu’une émission obligataire, afin d’obtenir au total 400 millions de dollars.