Batteries et solaire : les 6 nouvelles start-up de l’indice Nasdaq Clean Edge

Print Friendly, PDF & Email

Ce lundi, 6 nouvelles sociétés entrent dans le panier de l’indice NASDAQ Clean Edge US Liquid, un indice américain qui depuis mai 2006 regroupe une cinquantaine de sociétés du secteur de l’environnement : C&D Technologies, China Sunenergy, Ener1, GT Solar International, ReneSola et Rubicon Technology. Deux sont des fabricants de batteries, des spécialistes du solaires, un fournisseur de sicium pour les diodes LED.

Voici leurs profils :

C&D Technologies fabrique des batteries et autres système énergétique de secours et affiche un bénéfice de 1,2 million de dollars pour un chiffre d’affaires de 92,5 millions au 2e trimestre 2008.
China Sunenergy, l’un des nombreux fabricants chinois de cellules solaires qui veulent être cotés aux Etats-Unis, a réalisé au 2e trimestre un bénéfice net de de 3,1 millions de dollars pour 111,6 millions de ventes.
Ener1 est également un groupe de batteries et systèmes de stockage d’énergie. Il prépare aussi une batterie lithium-ion pour les voitures électriques. Il reste pour l‘instant très déficitaire avec des ventes minimales.
GT Solar International est l’un des gros fournisseurs d’équipements solaires. Son chiffre d’affaires a presque quadruplé au 2e trimestre à 57,1 millions de dollars, et il est passé dans le vert. Il prévoit une forte hausse de ses résultats dans les mois à venir.
ReneSola, autre fabricant chinois de wafers solaires, a enregistré des ventes de 173 millions de dollars au 2e trimestre pour un bénéfice de 23,3 millions, multiplié par trois, et attend une forte croissance.
Rubicon Technology est un des leaders des substrats en saphir utilisés pour fabriquer les diodes LED. Il a vu ses ventes bondir de 40% au 2e trimestre et est passé dans le vert.

L’indice Nasdaq Clean Edge est loin d’être le seul du genre : une floraison d’indice boursiers verts ont surgi ces derniers mois.