Les raccordements solaires en baisse sensible

Print Friendly, PDF & Email
@QEnergy

Pour le photovoltaïque français, l’année 2022 a moins bien commencé que 2021. Selon les données du ministère de la Transition écologique, la capacité a augmenté de 484 MW au premier trimestre contre 736 MW un an auparavant. “Ce ralentissement de la puissance nouvellement raccordée s’explique par ...

Article précédentEnergie, écologie : quel ministère fera quoi ?
Article suivantEnergieSprong en déploiement à Wattrelos