L’Italie cherche sa voie dans l’agrivoltaïsme 

Print Friendly, PDF & Email
(c) Sun’R

Les contours de l’agrivoltaïsme se dessinent peu à peu au-delà des Alpes. La construction de « systèmes hybrides agriculture-production d’énergie » figure bien dans le Plan National de Reprise et Résilience (PNRR) de la Péninsule, mais leur définition encore floue ralentit l’avancée des projets. Même si 1,1 Md€ est alloué à leur développement, la question est toujours de savoir quelle surface peut être soustraite à la production agricole.

« De nombreux projets ont fait une demande d’autorisation, mais ceux qui doivent les accorder n’ont pas de cadre normatif sur lequel se baser », observe Michelangelo Lafronza, secrétaire de Anie Rinnovabili, association professionnelle du secteur des EnR. Son organisation a ...

Article précédentEnR : quel impact sur l’artificialisation des sols ?
Article suivantPhotovoltaïque : la file d’attente dépasse désormais 10 GW