Hydrogène : Hysata annonce un rendement d’électrolyse de 98%

Print Friendly, PDF & Email
(c) Hysata

Dans la course technologique que se livrent les spécialistes de l’électrolyse, un nom pourrait bien marquer les esprits : Hysata. Cette société issue d’un centre de recherche australien a mis au point une cellule d’électrolyse capillaire aux performances deux fois supérieures aux technologies alcalines et PEM (Proton exchange membrane). Elle a récemment fait l’objet d’un article dans la revue scientifique Nature.

40 kWh/kg

La technologie développée par Hysata est née au sein de ...

Article précédentPourquoi Rubis a racheté Photosol France
Article suivantFluvial : une offre « clé en main » pour décarboner les bateaux parisiens