CEE : la mise en concurrence pendant 14 jours interroge

Print Friendly, PDF & Email

Examiné hier matin par le Conseil supérieur de l’énergie, un projet de décret relatif aux certificats d’économies d’énergie (CEE) fait réagir les professionnels concernés. Il prévoit notamment que « lorsque le bénéficiaire est une personne physique ou un syndicat de copropriétaires, la contribution intervient au plus tard 14 jours après la date d’engagement de l’opération. » La mesure est destinée à stimuler la concurrence entre prestataires, optimiser les prix et faciliter la réflexion chez le consommateur-bénéficiaire.

La prime CEE en aval du devis

De quoi s’agit-il ? La « contribution » désigne ici la preuve du rôle que ...

Article précédentEn Allemagne, Juwi associe éoliennes et batteries
Article suivantLes leçons d’un CPE en copropriété

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here