Soutien à l’hydrogène : vers des périodes d’expérimentation

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Afhypac)

Le tout nouveau Conseil national de l’hydrogène fait la part belle aux grands groupes. Lancé ce 11 janvier par le gouvernement, il a vocation à « assurer une mise en œuvre efficace » de la stratégie nationale hydrogène présentée en septembre dernier. Ce Conseil est composé de 16 membres. Dont EDF, Engie, Total, Air Liquide, mais aussi le CEA et McPhy Energy, aux côtés de plusieurs industriels représentant les différentes filières du Conseil national de l’industrie (Airbus pour l’aéronautique, ArcelorMittal pour les mines et la métallurgie, Faurecia pour l’automobile, Alstom pour le ferroviaire, Vicat pour la construction…).

Le projet d’ordonnance hydrogène

La création de cette instance marque ...

 

 

 

 

 

Article précédentReservoir Sun signe un gros contrat avec l’OL, poursuit sur sa lancée
Article suivantRE 2020, rénovation : une année à forts enjeux dans le bâtiment