Amarenco attire 150 M€ en capital, fonce en Asie

Print Friendly, PDF & Email
© Amarenco

Tikehau Capital a décidé de monter à bord du train Amarenco, avec dans ses bagages une bonne part des 150 M€ levés par le développeur solaire basé en Irlande mais historiquement surtout actif en France et, de plus en plus, au Moyen-Orient et en Asie. Le puissant investisseur multibranches français (27,2 Mds€ sous gestion) devient de la sorte le premier actionnaire d’Amarenco, bénéficiaire d’un apport en capital d’un gabarit inédit pour lui. Il est aussi alimenté par Idia Capital Investissement (Crédit Agricole), arrivé lors de la récente levée précédente et par ses cofondateurs (Olivier Carré, Alain Desvigne, Nick Howard et John Mullins) ; ils gardent le contrôle de l’entreprise mais perdent la majorité au capital, dans une opération conseillée de part et d’autre par 8 Advisory et Atfis, notamment.

Initialement, Amarenco visait une arrivée d’argent frais de l’ordre de ...

Article précédentVolterres choisi par l’Armée pour les sites en zones ELD
Article suivantBornes de recharge : le top 3 des régions les plus équipées