Face au reconfinement, « une sérénité raisonnable »

Print Friendly, PDF & Email
Crédit : IZEO Sarl

Cette fois, elles ont pu se préparer. Pour les entreprises de la transition énergétique, le confinement saison 2 ne ressemble en rien au choc du printemps, au moins pour le moment. « Nous sommes dans un état de sérénité raisonnable », résume Lionel Themine, cofondateur de Technique Solaire, employeur d’une centaine de personnes appelées pour la plupart à retourner en télétravail. Depuis mars, le développeur-producteur basé à Poitiers-Biard, dans la Vienne, a appris à fonctionner à distance, à se passer de rencontres systématiques avec les clients, les fournisseurs, les administrations. Et a généralisé en interne une série de nouvelles procédures comme la signature électronique ou la validation de factures dématérialisées.

En partie ou en totalité bloqués lors du premier confinement, les chantiers de construction ou de maintenance des centrales EnR mais aussi les activités de développement paraissent peu susceptibles d’être autant affectés cette fois-ci. En témoigne Nicolas Wolff, directeur général de Boralex Europe, qui, sur un effectif de 230 personnes, va maintenir une centaine de techniciens en ...