Un plan de relance vert foncé ou vert pâle ?

Print Friendly, PDF & Email
Ministère de l’économie et des finances © Fred Romero, Flick

Le plan de relance gouvernemental suscite des réactions contrastées. Celles des entreprises de la transition énergétique sont plutôt positives, celles des associations environnementales, nettement plus méfiantes. Côté entreprises, on retiendra le point de vue de Ghislain Eschasseriaux, délégué général de la Fedene* : « ces annonces confirment le rôle moteur de la performance énergétique dans les bâtiments et l’industrie, et notamment celle de la chaleur renouvelable et de récupération. Mais il faudra aussi travailler à un rééquilibrage des bases économiques – la concurrence des énergies fossiles – et réglementaires, notamment les conséquences de la RE 2020« , fait-il remarquer.

Dans le secteur des énergies renouvelables, que le plan de relance ne va pas aider directement, le syndicat des professionnels du solaire Enerplan manifeste lui aussi ...