Les CEE rebondissent en juillet, la future « P5 » va animer la rentrée

Print Friendly, PDF & Email

La moisson de certificats d’économies d’énergie a été bonne au mois de juillet : 54,8 TWh cumac (économies d’énergie à venir, cumulées et actualisées) ont été déposés, comme le souligne Laurent Michel, directeur général de la DGEC, dans son introduction à la Lettre d’information du PNCEE* publiée hier. Un score qui n’avait pas encore été atteint pendant la période actuelle (“P4”) même si les dépôts en décembre 2018, juillet et décembre 2019 n’en étaient pas loin. Ils rompent avec la faible activité de mai et juin, après le confinement, ce ...

Article précédentL’écossais Ventient met la main sur Iberwind
Article suivantTotal et Macquarie veulent surfer sur le green deal coréen