Les enchères de garanties d’origine ne font pas recette

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Les dernières enchères de garanties d’origine sur la production électrique renouvelable de mai organisées par Powernext n’ont pas rencontré leur public. Seuls 16% des volumes à attribuer ont trouvé preneur. Ces compétitions mensuelles rencontrent des succès hétérogènes après de bons débuts l’année dernière. Les négociations compliquées avec le Royaume-Uni sur les modalités du Brexit réduisent un peu plus la visibilité sur ce marché.

Le thermique boudé

Le prix moyen pondéré de vente s’est élevé à 0,26 €/MWh, en baisse par rapport à la moyenne de l’année dernière (0,33 €/MWh). Les prix varient du simple au double avec un optimum ...