Engie New Ventures s’adapte à la crise

Print Friendly, PDF & Email
(@Heliatek)

Contribuer à sauver la trésorerie des start-up : un nouveau rôle pour Engie New Ventures, le fonds d’investissement corporate créé par Engie en 2014 pour détecter et encourager les jeunes pousses de la transition énergétique. « En ce temps de crise, nous souhaitons soutenir du mieux possible les besoins de nos start-up et les accompagner dans la reprise », explique Johann Boukhors, son directeur général. Sur les 19 entreprises en portefeuille, 5 viennent de faire l’objet d’une recapitalisation pour une dizaine de millions d’euros en tout. Et ce n’est pas fini, le dirigeant de ce fonds doté de 180 M€ anticipant une crise économique sur deux ans. Cela dit, certains secteurs peuvent aussi trouver un nouvel élan, comme les pionniers du digital. Engie New Ventures est ainsi présent au capital de Vyntelligence, une start-up britannique et indienne de l’intelligence artificielle. Elle numérise notamment les diagnostics de maintenance industrielle et commerciale et peut éviter d’envoyer du personnel sur site pour détecter l’origine des pannes. 

Embarquer les start up dans les plans de relance

Par ailleurs, les plans de relance post confinement sont censés être colorés en vert, en particulier en Europe. Un continent où ...