Biogaz : pourquoi Teréga croit fort à DualMetha

Print Friendly, PDF & Email

Un méthaniseur deux en un, en voies sèche et liquide, détenteur de quatre brevets mondiaux, loué et non vendu, le tout soutenu par les moyens financiers du transporteur de gaz Téréga : le fabricant DualMetha a tout pour faire parler de lui. Issu de l’imagination de Yann Mercier, ancien propriétaire de Méthaneo racheté par Albioma puis Evergaz, son procédé consiste à faire communiquer des mini-méthaniseurs avec un grand digesteur central. Tous les deux jours, un des satellites est chargé d’intrants solides par un grappin, qui prend tout y compris les cailloux, plastiques et autres indésirables. Une fois chargée jusqu’au bord, cette mini-cuve se remplit par le bas de digestat liquide issu du grand réservoir central, les bactéries traversant ensuite les intrants pendant 20 jours en générant du biogaz évacué par le haut… vers le méthaniseur amiral.

(@DualMetha)

Le tout présente plusieurs avantages, affirme Yann Mercier : ...