Plombée par ses résultats, la direction de Meyer Burger évincée

Print Friendly, PDF & Email
Une usine wafer de GCL Poly. (Crédit : GCL Poly)

Le miracle n’aura pas eu lieu. Incapable de résoudre les difficultés financières qui s’accumulent depuis de nombreux mois, la direction de Meyer Burger renonce. A l’occasion de la présentation de ses résultats annuels, l’équipementier photovoltaïque suisse a officialisé les départs de ses président et directeur général, ainsi que l’entrée du représentant de Sentis Capital au conseil d’administration.

37,6 M€ de pertes

Meyer Burger a réalisé en 2019 un chiffre d’affaires de 262 MCHF (248 M€) pour un Ebitda négatif de 13,5 MCHF (12,8 M€) et surtout des pertes nettes de 39,7 MCHF (37,6 M€), certes inférieures à celles de 2018 (59,4 MCHF) mais beaucoup plus élevées que prévu. Le montant de sa dette financière n’a pas été divulguée lors de la présentation des résultats.

Ces derniers sont d’autant plus inquiétants que ...