L’Airbus des batteries va-t-il caler au démarrage ?

Print Friendly, PDF & Email
© BG Electric Car

Le ministère français de l’Economie et des Finances se réjouit franchement : la Commission européenne a validé un projet européen sur les batteries réunissant 7 pays*, dont la France. Bruxelles a notamment autorisé l’attribution à ce projet d’une aide publique totale de 3,2 Mds€. « C’est une bonne nouvelle pour l’emploi, mais aussi pour la souveraineté économique et technologique européenne. Toutes les conditions sont maintenant réunies pour faire naître la filière batteries électriques en France et en Europe », a réagi Bercy dans un communiqué. Les industriels concernés dans l’Hexagone et contactés par GreenUnivers se montrent toutefois ...

Article précédentEngie décroche une 2e université américaine, avec Meridiam
Article suivantLes EnR citoyennes plus généreuses en retombées locales, selon Energie Partagée