Quelles opportunités pour le nouvel appel d’offres long terme de RTE ?

Print Friendly, PDF & Email
Parc éolien, solaire, batteries et Diesel de La Plana
(Crédit : Siemens-Gamesa)

L’appel d’offres long terme, dit « AOLT », est un nouveau volet du marché de capacité organisé par RTE. Son objectif ? Encourager des investissements dans des capacités électriques additionnelles sur le réseau français en offrant aux acteurs une visibilité et des revenus stables dans le temps. Son intérêt ? Le cahier des charges favorise les énergies bas carbone, l’effacement et le stockage. Il pourrait même participer à boucler l’équation économique des corporate power purchase agreements (CPPA) en France. Explications.

Les énergies fossiles exclues

L’AOLT est une nouvelle brique du mécanisme de capacité négocié auprès de la DG Concurrence de l’UE dans le cadre de l’approbation globale du système de capacité français comme aide d’Etat. Son objectif est d’apporter une sécurisation des revenus aux opérateurs qui construisent de nouvelles capacités électriques grâce à une rémunération au mégawatt...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.