Nouvelle-Calédonie : Engie veut faire de Lifou sa vitrine dans les ZNI

Print Friendly, PDF & Email
©Alexandre Mainguenaud

Engie Solutions a engagé sur la petite île de Lifou, en Nouvelle-Calédonie, un plan de transition énergétique ambitieux mêlant solaire, éolien, biocombustible et stockage batterie. L’objectif est de réduire à la portion congrue l’usage des groupes électrogènes dès l’année prochaine, et ainsi d’en faire une vitrine à dupliquer sur d’autres îles de taille comparable.

Tenir le réseau grâce à la batterie

Comme la quasi-totalité des zones non-interconnectées, le mix électrique de Lifou était il y a encore peu exclusivement composé d’énergies fossiles, en l’espèce des groupes électrogènes cumulant 5,3 MW. L’île située dans l’Océan pacifique a ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.