France Energies Marines profite de la nouvelle confiance dans l’éolien en mer

Print Friendly, PDF & Email
Carte des zones propices au développement de l’éolien flottant en Bretagne © Cerema, RTE

Bonne nouvelle pour France Energies Marines (FEM), qui bénéficie des perspectives de plus en plus claires pour son secteur, en France et ailleurs. Le centre de recherche collectif brestois reçoit un nouveau financement, de 4 M€ sur deux ans, de la part du gouvernement et en provenance du Programme des investissements d’avenir.

R&D partagée

Dans la foulée, la structure, créée en 2012, est reconnue Institut pour la transition énergétique, un statut qui est le pendant dans l’énergie de celui des Instituts de recherche technologique. Proches des pôles de compétitivité, ils se caractérisent par l’association entre l’industrie et la recherche publique, et le partenariat public-privé. De fait, France Energies Marines est soutenue par les pôles de compétitivité Mer Bretagne Atlantique et Mer Méditerranée, et regroupe une trentaine de membres, académiques, territoriaux et industriels ; par exemple ...