Comment relancer l’autoconsommation en France ?

Print Friendly, PDF & Email
L’un des projets d’autoconsommation de la Communauté des communes du Montreuillois © Cohérence Energies

L’autoconsommation solaire décollera-t-elle un jour en France, comme elle le fait depuis deux ans en Espagne ? Ce pays a installé 236 MW sur ce segment en 2018 et prévoit 400 MW cette année, comme l’a annoncé José Donoso, directeur général de l’association professionnelle Unef lors de l’université d’été de l’autoconsommation organisée les 12 et 13 septembre par Enerplan à Paris. Soit deux fois plus en rythme annuel que la puissance totale en service en France, évaluée pour sa part à 200 MW produits par 52 000 installations.

Certes, la tendance est positive, puisque 28 000 à 30 000 installations nouvelles sont attendues pour 2019. Mais le rythme reste poussif, ce que reconnaît volontiers Virginie Schwarz, directrice de l’énergie à la DGEC (à laquelle succédera à partir de lundi prochain Sophie Mourlon). « Nous avons un problème de ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.