Un an après, quid du plan national de rénovation des bâtiments ?

Print Friendly, PDF & Email
(c) Pixabay

Le 26 avril 2018, l’ex-ministre Nicolas Hulot présentait le plan de rénovation énergétique du gouvernement. Un an plus tard, force est de constater que les espoirs nés il y a 12 mois sont retombés. Les associations spécialisées dans la rénovation énergétique des bâtiments tirent la sonnette d’alarme tant sur les objectifs que sur les moyens

Objectifs revus à la baisse

C’est un triste anniversaire que le CLER, l’Agence parisienne du climat (APC) et le Secours Catholique ont décidé de célébrer le 16 avril à la Mairie de Paris, face à une cathédrale Notre-Dame encore fumante. « Un an après le lancement de son grand plan visant à éradiquer les passoires thermiques d’ici dix ans, le gouvernement...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.