Opale Energies Naturelles propose une méthanisation d’esprit mutualiste

Print Friendly, PDF & Email
(Crédit : Opale EN)

Le gouvernement et la filière méthanisation espèrent convaincre 50 000 agriculteurs de devenir producteurs de biogaz d’ici 2030 – sur 451 000 exploitations recensées aujourd’hui. Pour répartir les projets sur le territoire national et diffuser cette nouvelle source de revenus, l’un des enjeux est de construire des projets collectifs, associant des unités de taille moyenne. Peu de développeurs sont engagés sur le sujet. C’est le cas d’Opale Energies Naturelles, basé à Besançon et actif dans l’éolien et le biogaz, dans un esprit mutualiste. « Nous n’allons pas sur les projets individuels et ne prenons qu’une part minoritaire au capital des sociétés de projet, autour de 5%. Les...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.