Le Trésor français se lance dans la finance verte

Print Friendly, PDF & Email

« Si les investisseurs font mouvement vers la finance verte, le pari sera gagné. Il n’y aura pas de retour en arrière », espère Ségolène Royal. La ministre de l’Environnement et ex-présidente de la Cop21 présentait ce matin, en compagnie de Michel Sapin, son homologue à Bercy, les contours de la future obligation verte de l’Etat français. La première tranche de plusieurs milliards d’euros devrait être lancée d’ici fin janvier, cinq mois avant l’élection présidentielle et une éventuelle alternance. Le montant total pourrait tourner autour de 9 Mds€.

L’instrument est affiché comme la première obligation verte souveraine au monde, ce qui est objectivement faux puisque la France s’est fait griller la politesse par la Pologne mi-décembre ; Varsovie a réussi un green bond de 750 M€, alors que le gouvernement polonais ne visait que 500 M€. La France espère pour sa part ...