Éolien offshore : Louis Dreyfus Armateur sur un projet de bateau avec STX (Premium)

Print Friendly, PDF & Email
Navire d’assistance DP2. STX/LDA

Encore discret, STX Europe est ambitieux dans l’éolien offshore, domaine dans lequel il veut se diversifier pour réduire sa dépendance à son secteur traditionnel mais cyclique de la construction navale. Avec sa filiale STX France basée à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique), le groupe se positionne déjà sur trois maillons de la chaîne de valeur : les navires installateurs bien sûr, mais aussi les sous-stations électriques et les fondations. Et il pourrait intervenir sur un quatrième maillon grâce à un partenariat avec Louis Dreyfus Armateur (LDA), une société détenue par la famille Dreyfus et présente notamment sur des services industriels offshore.

« Nous avons ...

Article précédentDeals du 20 au 27 juin : start-up françaises en quête de fonds, premier mort dans les voitures électriques (Premium)
Article suivantInvestissements d’avenir : les premiers financements sont lancés

Comments are closed.