L’Etat va financer des projets de biocarburants de nouvelles générations

Print Friendly, PDF & Email

Après le photovoltaïque, le solaire thermique, les services d’éco-mobilité ou encore les infrastructures de recharge pour les véhicules électriques et hybrides, l’Etat lance un nouvel appel à manifestations d’intérêt (AMI) dans les cleantech dans le cadre des « Investissements d’avenir ». Il cible cette fois ...

Ce contenu est réservé à nos abonnés. Pour lire la suite, vous devez vous abonner ou vous identifier.