Kyocera prévoit un grand site aux Etats-Unis et veut rattraper Sharp et Suntech (Premium)

Print Friendly, PDF & Email

Le fabricant japonais de panneaux solaires Kyocera, pour l’instant largement distancé par ses grands rivaux Sharp au Japon ou Suntech en Chine, lance une offensive majeure pour les rattraper, en choisissant d’ouvrir un grand site aux Etats-Unis: une usine d’assemblage de panneaux photovoltaïques, d’une capacité prévue de 150 à 200 GW.

Et le groupe japonais prévoit au total de porter ses capacités de production mondiale de panneaux à 1 GW pour 2013.

Ce site, bâti à San Diego, en Californie, permettra au groupe de doubler ...

Article précédentForte hausse des investissements étrangers dans les cleantech en France
Article suivantL’ électroménager intelligent, un marché qui va quintupler