Deals du 7 au 14 décembre 2009 : frénésie

Print Friendly, PDF & Email

toupieSerait-ce un effet Copenhague ? Les fusions-acquisitions, levées de fonds, aides publiques et investissements ont été frénétiques dans les cleantech mondiales cette semaine, avec pour seul couac une introduction en Bourse annulée, plus que compensée par une gigantesque introduction dans l’éolien chinois, qui sera la plus grosse de l’année dans le secteur.

Nous avons relevé 28 deals d’importance cette semaine dans le monde, dont cinq fusions-acquisitions dans l’éolien et le solaire allant de 120 à 500 millions d’euros, des aides publiques de plus de 2 milliards d’euros pour le captage du carbone et un contrat éolien phare de 1,4 milliard de dollars.

Au total, un montant impressionnant de 2,8 milliards d’euros en levées de fonds et fusions-acquisitions, et, si l’on intègre les aides publiques, contrats majeurs, et investissements, ce sont plus de 6 milliards d’euros injectés dans le secteur cette semaine.

200 milliards de dollars d’investissements en 2010

En France, le solaire est une nouvelle fois en vedette, avec plusieurs projets industriels. Et de nouveaux fonds d’investissement apparaissent pour profiter de la croissance verte, dont un lancé par Charles Beigbeder.

Accord à Copenhague ou pas, les investissements dans les cleantech devraient dépasser 200 milliards de dollars en 2010, selon New Energy Finance, notre grand confrère qui vient d’être racheté par Bloomberg cette semaine — un rachat au montant non divulgué mais qui marque l’intérêt du monde financier pour  le secteur.

Détail de la revue ...

Article précédentNouvelle usine photovoltaïque en Alsace (Premium)
Article suivantAutolib’ : l’appel d’offres est lancé