Hausse des fusions acquisitions attendues dans les cleantech en Allemagne (Ventizz Capital Partners)

Print Friendly, PDF & Email

Crise ou pas, le nombre de fusions-acquisitions ne cesse de croître dans les cleantech, selon une étude commandée par le fonds allemand Ventizz Capital Partners.

Le nombre de demandes de transactions est stable, les prix d’achat potentiels élevés et les entreprises du secteur ont un besoin croissant de nouveaux capitaux, selon ce rapport baptisé “Private Equity Investments in Clean Tech”

Cette étude a interrogé 62 professionnels, dont des experts des fusions-acquisitions, du corporate finance, des consultants et des banques d’investissements, entre avril et mai 2009.

La moitié des sondés estimaient que le nombre de demandes de rachat au 1er trimestre 2009  était égal voire supérieur au 1er trimestre 2o08, et que les prix d’achat restaient élevés à environ 4,8 à 9,2 fois l’EBITDA.

Les professionnels s’attendent à un bond des fusions-acquisitions dans le secteur dès 2010 en raison notamment des plans d’aides gouvernemantaux, notamment pour les entreprises des énergies renouvelables, comme le solaire et l’éoliens.